Analyse du marché Activités / Entrepôt – Lille – 2018

 

 

 

 

En 2018, le marché des Locaux d’Activités / Entrepôts connait une légère baisse en volume transacté (– 13 % par rapport à 2017), à l’identique de l’an dernier, cette baisse n’a pas une incidence considérable sur le nombre de transactions. En effet, elle passe de 164 (2017) à 160 (2018).

Néanmoins , on observe une baisse de la moyenne des transactions, passant de 1 588 m2 (2017) à 1 413 m2 en 2018, soit 11 %.

 

 

 

 

 

 

 

 

La répartition des transactions Location / Vente est équivalente a

N-1.

Les transactions à la location gardent la plus grande part du marché des locaux d’activité;

 

 

 

 

 

Faute d’offres, la part du neuf baisse sensiblement.

On constate une baisse continue de l’offre neuve sur le marché qui s’explique notamment par la mutation de certaines zones d’activités en bureaux (la Pilaterie, Rocade Nord Ouest) ainsi qu’un manque de fonciers pouvant accueillir de nouveaux programmes d’Activités / Entrepôts.

 

 

 

 

 

Le Secteur Ouest est le lauréat de cette année 2018, en effet, ce secteur est le seul qui affiche une progression de 64 % sur le volume transacté, passant de 37 933 m2 à 62 059 m2. Ce record est dû en partie par un nombre croissant d’offres disponibles et plus particulièrement la livraison de programmes neufs !

Le Secteur Sud subit une légère baisse en terme de volume et de nombre de transactions, néanmoins ce secteur reste toujours très demandé !

Le Secteur Nord est celui qui ressent la plus forte chute en volume, en effet, les chiffres montrent une perte de 32 % sur le volume transacté par rapport à 2017.

 

 

 

 

 

 

Avec 97 transactions, la part des surfaces de moins de 1 000 m2 s’offre la plus grande place dans le marché de l’activité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Malgré un léger fléchissement, 2018 reste, d’une manière générale, une belle année pour le marché des Locaux d’Activités / Entrepôts.
On constate une baisse non significative d’environ 13 % sur le volume transacté et un maintien du nombre de transactions.

Comme pressenti l’an dernier, la part du seconde main reste importante sur ce marché.

La demande reste forte mais les stocks s’affaiblissent, avec 210 000 m2 d’offres seconde main disponible et 60 000 m2 d’offres neuves. Le marché 2019 n’affiche pas plus d’un an de stock.

Acteur de la promotion immobilière, l’appel est lancé. La création d’offres neuves restent une nécessité pour le maintien de cette dynamique du marché en 2019 et 2020.

 

 

 

 

 

 

A l’image du marché, ARROW Lille s’offre une belle année puisque les équipes réalisent 20 % de part de marché, soit une progression de 5 % par rapport à 2017.

Toute l’équipe vous remercie pour votre confiance et reste à votre disposition pour vous accompagner dans tous vos projets immobiliers.